سيما توافق على دوريات مشتركة مع مالي

اعلان تنسيقية الحركات الازوادية المتشكلة من الحركة الوطنية لتحرير ازواد وحليفتها العربية والمجلس الاعلى لوحدة ازواد “سيما” قبولها المشاركة في الدوريات المشتركة بينها وبين مالي وبلاتفورم
وعللت “سيما” التأخيرفي التحاقها بالعملية بضرورة عقد الاجتماع التنسيقي من اجل تغيير رئاستها الدورية ،والتي ألت للعباس اغ انتالا بعد اعتذار بلال اغ الشريف عن مواصلة الاشراف على التنسيق.
واكد بيان للتنسيقية احترامها للاتفاق الموقع بين الحركات والحكومة المالية بوساطة جزائرية.
وحسب مصدر الدوريات الأمنية المشتركة تمهيد للسلطات الانتقالية تسير تحت رعاية منسما واعدة لها مزانية خاصة بين منسما ووزارة الدفاع المالية.
نص البيان

Communiqué final issu des concertations internes de la CMA

La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA), conformément aux dispositions de sa charte a tenu les 14, 15 et 16 décembre 2016 à Kidal une rencontre de concertation de ses organes.
La rencontre a pour objectif d’évaluer le fonctionnement des structures de la CMA et de faire l’état de la mise en œuvre de l’accord pour la paix issu du processus d’Alger dix huit mois après sa signature.
A l’issue de ses travaux, le Comité Directeur a procédé et ce conformément à la charte, à la désignation de Monsieur Alghabbass AG INTALLA, Secrétaire Général du Haut Conseil pour l’Unité de l’Azawad (HCUA) comme Président en Exercice de la CMA, succédant ainsi à Monsieur Bilal AG ACHERIF en fin de mandat de six mois.
S’agissant de l’évaluation du fonctionnement de la CMA, la rencontre a procédé à la relecture des textes régissant les différents organes en vue de leur redynamisation.
La rencontre a recommandé de privilégier le dialogue et la concertation comme moyen de règlements des conflits et de tout autre différend entre les azawadiens. Elle a en outre recommandé une plus grande représentativité des femmes et des jeunes dans la gestion des affaires de la CMA.
Quant à l’évaluation de l’accord, la rencontre a regretté le manque d’avancée concrète dans sa mise en œuvre et l’amenuisement de l’espoir qu’il avait suscité chez les populations locales. Elle a fortement recommandé aux Parties prenantes de prendre des mesures urgentes pour sauver cet accord dans l’intérêt supérieur de la paix.
La rencontre condamne fermement les exactions et spoliations de biens dont ont été victimes les populations civiles de la part des milices progouvernementales.
Enfin, la rencontre appelle la médiation internationale avec la République Algérienne Démocratique et Populaire comme Chef de file à prendre des initiatives constructives pour la mise en œuvre diligente de l’accord.

Kidal, le 16 décembre 2016
La rencontre

أظهر المزيد

مقالات ذات صلة

Back to top button